mercredi 6 mai 2009

:: la crise ::

Hier j'entends une clochette dans ma rue, en bas de mon bureau. Je grimpe sur une chaise pour regarder. Dans mon bureau, il n'y a que des fenêtres de toit et je ne suis pas assez grande pour voir autre chose que la cime des arbres et les toits des voisins si je ne grimpe pas sur une chaise !

Et je vois, ça :

Je suppose que la crise fait ressurgir les petits métiers des rues disparus ! en l'occurrence le rémouleur.

ps : la photos vient de et elle est en licence creative commons par FLLL, car je n'avais pas mon APN sous la main.

3 commentaires:

  1. Remarque rémouleur c'est bien pratique !

    RépondreSupprimer
  2. En effet, mais je doute que ce monsieur ait eu beaucoup de travail pour son premier jour. S'il revient sur une base régulière j'irai lui demander s'il fait les ciseaux !

    RépondreSupprimer
  3. Un rémouleur, comme c'est original! Vraiment, c'est une agréable façon de passer le temps! Crois-tu qu'il peut aiguiser les aiguilles à tricoter de Pauline, elle ne tricote plus rien pour les jumeaux depuis quelque temps, elle m'a dit que c'était parce que les aiguilles étaient usées! Il faut qu'elle s'y remette sinon je vais devoir acheter des pulls petit bateau pour Louis et Mary et je vais encore subir les sarcasmes de ma soeur Bertille qui trouve que cela fait " petit-bourgeois";
    Bien à toi,
    El

    RépondreSupprimer

Et vous ?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails